bandeau lateral 3Cette gymnastique corporelle et mentale douce remonte à plusieurs millénaires et plonge ses racines dans la tradition de l’antique médecine chinoise. C’est le travail sur le souffle et l’énergie interne. Selon cette conception, la santé du corps et de l’esprit n’est possible qu’à la condition qu’une quantité optimale de Qi de bonne qualité circule librement et sans blocages dans le corps selon des voies spécifiques.

Mais qu’est-ce que le QI ?

Le Qi est la force vitale présente dans chaque être vivant. Il y a deux grandes formes de QI : le QI extérieur présent dans notre environnement, emplissant le Ciel et la Terre, et le QI intérieur qui circule dans notre corps et lui donne vitalité et énergie.

La fonction du Qi Gong est de favoriser l’absorption du QI extérieur en même temps que la production et la bonne circulation du Qi intérieur. Cela à l’aide d’exercices doux et souvent ludiques.

La pratique régulière du Qi Gong permet de découvrir en soi la source de l’énergie vitale, de la rendre plus abondante, plus harmonieuse. Cette exploration de soi-même ouvre de nouvelles perspectives dans la vie quotidienne : la santé physique s’améliore et les effets du stress, de la fatigue, de la dépression sont notablement atténués, voire supprimés.

Le QI Gong est donc une « gymnastique » originale éminemment bénéfique pour l’équilibre et la santé dans nos sociétés tournées vers l’activisme et la concurrence à outrance.

La pratique du Qi Gong est accessible à TOUTE PERSONNE, sans limites d’âge.

De la Légende à l’Histoire

La science du QI est née en Chine à une époque très ancienne qu’il est difficile de dater exactement. Sans doute mille ou deux mille ans avant notre ère. Cet art de contrôler et d’utiliser l’énergie vitale s’est développé parallèlement aux premières sciences médicales Il est resté strictement chinois jusqu’au milieu du XXe siècle, avant d’être enfin enseigné ouvertement et divulgué en Occident. Depuis ses origines jusqu’à nos jours le Qi Gong n’a cessé de se développer et d’évoluer, au gré des conditions économiques, sociales et guerrières des différents moments de l’Histoire de la Chine. C’est pour cela qu’il présente un grand nombre de styles et d’objectifs très variés : quête du bien-être, prévention des maladies, guérison, préparation aux arts martiaux, évolution spirituelle… Aujourd’hui, par exemple, le Qi Gong dans sa diversité occupe une place de choix dans la médecine et le système hospitalier en Chine.

La maîtrise de l’énergie vitale pour une vie plus heureuse et plus équilibrée est l’essence du Qi Gong. Et le secret de cette maîtrise réside sans doute dans la découverte de la liaison intime entre l’esprit et le corps, qui permet de maximiser notre potentiel vital sans efforts et sans chocs.

qi gong 761098 1280Il est difficile de parler simplement des Maîtres du Qi Gong.

Le Qi Gong est une discipline millénaire apparue en Chine et développée au cours des siècles par de si nombreux praticiens, qu’à l’exception de quelques grands personnages fondateurs, ce sont plutôt des écoles ou des courants religieux ou philosophiques qui sont connus des historiens.

D’ailleurs, le terme Qi Gong n’a été adopté qu’à une époque très récente et recouvre une foule de pratiques de respiration, de relaxation, de renforcement des tendons etc... connues en Chine depuis des temps très anciens.

Dans son ouvrage intitulé Les racines du Chi-Kung, le docteur YANG JWING MING développe de façon remarquablement claire et documentée cette histoire complexe et riche.

De nos jours, des Maîtres reconnus publient leur méthode et enseignent à travers le monde, que ce soit en Chine, dans d’autres pays ou dans d’autres continents, et il suffit de feuilleter les très nombreux ouvrages sur le Qi gong actuellement disponibles sur le marché pour s’apercevoir que chaque auteur se réclame d’un maître à qui il doit sa formation.

Pour notre part, nous avons étudié pendant plusieurs années, en France, une forme de QI Gong nommée « bioénergétique taoiste » avec Maître MANTAK CHIA et l’un de ses plus proches collaborateurs Maître JUAN LI .

Cette première approche a été complétée ensuite par une formation approfondie dispensée par l’ITEQG sur trois années (Institut Traditionnel d’Enseignement du Qi Gong, fondé et dirigé par Bruno ROGISSART)

Cette formation diplômante permet de découvrir une très large variété de pratiques dites « originelles »

Nous avons également approfondi les "fondamentaux" du Qi gong avec Maitre Joachim BI et Bernard SAUTAREL, dont l'enseignement est une source permanente d'enrichissement.